L’huile de coco – la protection naturelle pour votre chat

L’huile de coco de qualité bio est un véritable must-have pour les propriétaires de chats. Étalée sur la fourrure, l’huile tropique saine et délicieuse agit comme manteau de protection contre les tiques, les acariens et les puces. En tant que supplément nutritif naturel, elle aide à maintenir la flore intestinale de votre chéri en équilibre harmonieux et tient les parasites intestinaux en échec. Il s’agit là d’une huile inoffensive pour la santé qui n’a aucun effet secondaire.

Pendant la haute saison des tiques, ce sont surtout les promeneurs qui sont en danger

La haute saison des tiques débute en printemps mais les arachnides ne circulent pas que de mars à octobre mais ils sont déjà mobiles et affamés à des températures de 8 degrés C. En théorie, ils peuvent donc mordre tout au long de l’année. Cependant, les tiques sont non seulement énervants mais aussi dangereux pour l’homme et l’animal. Entre-temps, les statistiques montrent que chaque troisième tique est transmetteur de maladies. Les maladies les plus communes consistent de l’encéphalite de tiques, de la babésiose et de la borréliose. Les Chats libres à pattes nu sont particulièrement en danger de morsures de tiques. Les tiques guettent leurs potentielles proies dans les herbes hautes et les buissons et se laissent tomber sur la fourrure des animaux. L’huile de coco bio non raffinée peut être utilisée comme moyen de prévention contre ces visiteurs importuns. Il est également utile d’examiner son chéri après une promenade car les tiques ne mordent pas de façon directe, ce qui fait qu’il n’y ait pas de chance d’attraper les parasites avant la dangereuse morsure. L’examination régulière et rigoureuse est aussi importante à fin d’éviter les maladies transmissibles. Quelques agents pathogènes ne sont transmis sur la victime qu’après 24 heures. La chance de trouver et de retirer la tique à temps est donc présente. Vous ne devriez pas entreprendre quelque chose contre les tiques qu’à cause de votre amour pour vos quatre-pattes. Les chats peuvent aussi être un moyen de transport pour les tiques qui les fait entrer dans votre salon. De surcroît, les tiques quittent leurs proies précédentes après s’être imbibés et se cherchent une nouvelle victime au bout d’un certain temps.

Moyens de prévention potentiels contre les tiques

Outre l’examination régulière de la fourrure, il y a des préparations spéciales qui sont efficaces contre les tiques. Veillez à ce que les moyens soient explicitement destinés à l’utilisation contre les tiques. Par exemple, un produit conventionnel contre les insectes est d’habitude insuffisant, des moyens chimiques sont souvent utilisés pour se protéger contre les tiques. Ces moyens sont certes efficaces mais peuvent aussi avoir des effets secondaires. Pensez donc à de potentiels facteurs de dommage et d’utilité avant l’utilisation. Ceci peut mener à des irritations de la peau des animaux est celles-ci ne sont pas forcément inoffensives pour les colocataires humains. C’est surtout les gouttes spot-on étalés sur le dos du chat, et dispersés sur la peau qui contiennent des substances chimiques et toxiques pour la dissuasion des tiques. Veillez à lavez vos mains régulièrement après avoir caressé votre animal. Au cas où il y a des enfants qui vivent dans le ménage, il faut faire particulièrement attention à l’hygiène et éviter le contact entre eux et le chat. Mis à part cela, c’est possible que le chat absorbe les substances chimiques avec sa langue lors de son lavage de la fourrure. Une autre possibilité est un collier anti-tiques spécial mais eux aussi contiennent des substances chimiques qui se dispersent sur la fourrure. De plus, les promeneurs et les chats courent le danger de rester attachés à des branches ou des choses similaires et de se blesser de telle façon.

L’huile de coco comme protection sûre contre les tiques

Une alternative biologique irréprochable sans substances chimiques supplémentaires pour la protection contre les tiques est l’huile de coco de qualité. En tant que moyen contre les tiques, elle est inoffensive pour la santé aussi bien pour les humains que pour les animaux. C’est l’acide laurique contenu dans l’huile de coco qui n’a pas bon goût pour les tiques. Lors de ses recherches, l’université FU Berlin a pu découvrir qu’il y avait déjà une réaction immunitaire claire à partir d’un contenu d’acide laurique de 10%. L’huile de coco de Dr. Goerg a un contenu de jusqu’à 60% d’acide laurique. Le résultat: Clairement les tiques se laissent beaucoup moins tomber sur la fourrure des chats ou sinon lâchent prise parce que cet environnement leur est simplement trop inconfortable. L’huile tropique est donc très efficace comme protection contre les tiques et malgré cela, elle n’est ni nuisible à la santé des chats, ni à celle de l’homme: un moyen de protection idéal.

Utilisation pratique et dosage

À fin d’utiliser l’huile de coco comme défense contre les tiques, étalez en une portion de la taille d’une pointe de couteau sur la fourrure de votre chat chaque semaine. Les surfaces particulièrement aimées par les tiques se trouvent sur le haut de la tête, le cou et entre les oreilles. De façon optimale, étalez l’huile juste avant la promenade libre. Laissez fondre l’huile sur la paume de vos mains et donnez des caresses abondantes à votre animal. À travers la façon propre de se nettoyer des chats, l’huile sera répartie lors du nettoyage. Ne vous faites pas de soucis au cas où l’huile de coco infiltre l’organisme de votre animal de cette façon. En tant que potentiel élément nutritif, l’huile de coco est également absolument sans danger et peut même être utilisée intérieurement avec son effet positif.

Comment retiré-je un tique de mon chat

Si vous trouvez une tique sur votre chat, il devra être retiré immédiatement. Pour cela, il existe des outils techniques comme la pince à tiques ou la carte à tiques qui sont en vente à l’apothèque. Les vétérinaires conseillent de les appliquer aussi proche du point de morsure que possible, donc entre la tête du tique et la peau du chat. Saisissez le tique fermement sans l’écraser car sinon son estomac qui contient particulièrement beaucoup de substances nocives pourrait être relâché. Retirez la tique de façon attentive mais déterminée sans le tourner. Après avoir complètement retiré la tique, il est conseillé de désinfecter la plaie. Au cas où la plaie rougit ou se gonfle, vous devez appeler un vétérinaire. La même chose est valable au cas où la tête ou une partie de la tique reste enfoncée dans la peau. Auparavant, on a versé des toxiques goutte sur les tiques comme du verni à ongles. Aujourd’hui cela est unanimement déconseillé. À cause du stress des toxines, la tique va devoir vomir et le contenu toxique de son estomac infiltrera l’organisme du chat à travers la morsure.

L’huile de coco contre les acariens et les puces

L’huile de coco de qualité combat non seulement les tiques mais aussi d’autres vermines comme les acariens ou les puces. Veillez à ce que l’huile de coco soit native, de bonne qualité et bio de préférence. Son effet développe la ressource rapidement et efficacement. L’acide laurique et un acide gras à chaîne moyenne qui est déterminant pour les réactions immunitaires. Après un massage d’huile de coco abondant de votre animal, les petits animaux peu aimables auront peu envie de s’installer dans la fourrure. Contrairement aux humains et aux animaux qui ne perçoivent pas cette substance, les acariens et les puces sont sensibles à l’odeur de l’acide laurique et abandonnent leurs potentielles victimes. L’huile agit simultanément de deux façons. En plus de son odeur désagréable pour les acariens et les puces, son effet antibactérien est gravissime. Si les acariens et les puces avaient déjà pondu des oeufs dans la fourrure de votre chat, l’huile de coco aiderait à travers son effet antiviral. En plus des virus et des bactéries, la relève non souhaitée se ferait aussi tuer.

L’huile de coco de première classe comme élément sain de la nourriture

L’huile de coco non raffinée de qualité bio est aussi utilisée comme supplément nutritif. Contenant une grande dose d’acides aminés, de vitamines, d’oligo-éléments et de minéraux, l’huile de coco est devenue une source alimentaire précieuse. Avec l’huile de coco, vous pouvez veiller à une alimentation équilibrée et saine de votre chat. Mélangée avec la nourriture, l’huile de coco soutient le système immunitaire et veille à ce que la fourrure soit brillante et saine. De plus, l’huile de coco a aussi un effet sur les parasites à l’intérieur du chat. L’huile de la noix de coco exerce aussi son effet antibactérien dans l’appareil digestif du chat et attaque les bactéries, les virus et les champignons.

L’huile de coco contre les vers chez les chats

La verminose est une maladie fréquente chez les chats qui peut surgir tout autant chez les jeunes que chez les chats adultes. La plupart des chats s’infectent à travers leur proie dans la nature libre. Celles-ci peuvent être des rongeurs ou des oiseaux dont le corps est victime de larves de vers qui infiltrent l’organisme du chat à travers la nourriture. Il est vraisemblable qu’une certaine quantité de bactéries et de virus vivent dans l’intestin de l’animal, celle-ci est utile car elle le défie et le renforce tous les jours. Dans le cas d’une infestation intestinale nuisible à la santé, quelque chose devrait naturellement être entrepris et le vétérinaire devrait être consulté. Les symptômes comme le vomissement, des excréments doux, de la fourrure terne et un malaise général font partie d’une infestation intestinale. Néanmoins, les substances chimiques ne devraient pas être utilisées comme moyens de prévention contre les parasites intestinaux. Cela pourrait mener à un dégât de la flore intestinale et un développement de résistances contre les médicaments. L’huile de coco biologiquement peut être utilisée pour la prophylaxie contre les parasites intestinaux. La graisse de coco à un effet antibactérien qui chasse les vers au sein de l’intestin et qui peut même complètement tuer les vers. À cause de la consistance de l’huile, les parasites ont moins de possibilités de s’installer sur les parois intestinales. L’huile de coco a un effet purgatoire pour l’intestin et veille à ce que la flore intestinale de votre chat soit harmonisée sans effets secondaires quoi que ce soit. Cependant, l’huile de coco doit être interprétée comme supplément nutritif ayant un effet positif et non comme médicament de remplacement dans le cas de verminose connue.

L’huile de coco pour le soin de la fourrure

L’huile tropique peut aussi être utilisée comme moyen de soin naturel pour la fourrure. Étalée sur la fourrure plusieurs fois par semaine, elle la rendra saine et brillante. Si votre chat a une peau sensible et susceptible à des irritations, l’huile agira aussi contre les démangeaisons et les parties sèches de la peau. L’huile est aussi appropriée pour des pattes gercées et rugueuses. Vous ne devez pas vous tourmenter lors du nettoyage journalier car l’huile est inoffensive. Offrez un massage à l’huile de coco abondant à votre chéri, il vous en remerciera. Un superbe effet secondaire pour les propriétaires: en étalant l’huile de coco régulièrement, vos mains deviendront également veloutées et comme prophylaxie contre les tiques et d’autres parasites, l’huile de coco est autant effective chez les humains que chez les quatre-pattes.

Dosage conseillé

Que vous utilisiez l’huile saine intérieurement ou extérieurement, faites toujours confiance à votre propre sentiment quand il s’agit du dosage parce que vous connaissez le mieux votre animal. Le dosage devrait être basé sur l’observation attentive de l’animal. En cas d’incertitudes, veuillez consulter votre vétérinaire de confiance par mesure de sûreté.

À fin d’utiliser l’huile de coco comme manteau de protection extérieur contre les parasites comme les tiques, les acariens et les puces, étalez la sur votre chat plusieurs fois par semaine. Les parties en haut de la tête et les oreilles sont particulièrement concernées par une potentielle attaque. Faites donc particulièrement attention sur ce point. Une petite dose suffit pour le massage, une dose d’huile de la taille de la pointe d’un couteau est assez. Laissez fondre l’huile sur la paume de vos mains et donnez un massage de fourrure soigné à votre chat. L’huile n’est non-seulement appropriée pour la défense contre les parasites mais peut aussi merveilleusement être utilisée pour soigner la fourrure et la peau de votre chéri.

Pour l’utilisation intérieure pour la prévention des parasites intestinaux et des vers, soit une cuillère de thé entière par semaine, soit ¼ de cuillère de thé tous les jours, devraient être mélangés dans la nourriture. Les flocons de coco peuvent aussi être utilisés comme alternative. Éssayez les deux et vous verrez ce que votre chéri préfère.


Passende Produkte

KokosPalme.ch Newsletter

Erhalten Sie 1 - 2 x pro Monat informative Beiträge, Rezepte & Aktionen.
Ihre E-Mail wird nicht weitergegeben. Sie können sich jederzeit mit einem Klick abmelden.

 

Versand

Beratungen / Bestellungen

Montag - Freitag:
9.00 - 12.00 Uhr
13.00 - 17.00 Uhr

071 230 05 06

Zahlung